Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/01/2014

Australian Open: les larmes de Roger Federer en 2009

Les 4 succès de Djokovic à Melbourne

2008

2011

2012

2013

02/01/2014

Les plus beaux points d'un superbe Federer-Nieminen

Le smash loupé mais gagnant de Federer !

atp,tennis,smash,federer,raté,cadre,brisbaneEn ce début de saison, comme bon nombre de joueurs, Roger Federer est actuellement à l'autre bout du monde puisqu'il dispute le tournoi de Brisbane, en simple et en double. C'est d'ailleurs à l'occasion d'une rencontre de double que le Bâlois s'est illustré de manière assez surprenant, provoquant même l'hilarité et les acclamations du public.

Opposé, en compagnie de Nicolas Mahut, à la paire Chardy-Dimitrov, Roger y est allé d'un smash en reculant et en pleine extension - coup parmi les plus difficiles à réaliser dans le tennis moderne - complètement loupé puisqu'il a frappé la balle avec le cadre supérieur de sa raquette ! Résultat, la balle est partie en lob, a, de justesse, franchi le filet et est revenue dans le camp du joueur suisse, provoquant les éclats de rires de son coéquipier français et de ses deux opposants du jour.

Au final, c'est d'ailleurs le duo composé du Suisse et du Français qui a remporté la rencontre, se qualifiant pour le prochain tour où il rencontrera la paire Cabal - Farah.


08/11/2013

Masters: superbe revers de Gasquet contre Federer !

07/11/2013

Trois nouvelles distinctions pour Federer !

ATP, tennis, Masters, Federer

A l'occasion de la remise des prix ATP World Tour Awards, Roger Federer a reçu trois nouveaux trophées pour garnir sa cheminée:

- le trophée du joueur préféré des fans... pour la 11ème fois d'affilée !
- le prix Stefan Edberg du fair-play
- le prix Arthur Ashe qui récompense son travail humanitaire 

07:51 Publié dans ATP, Tennis | Tags : atp, tennis, masters, federer | Lien permanent | Commentaires (0)

06/11/2013

Djokovic bat Federer pour la deuxième fois en quatre jours

Le Serbe a confirmé ainsi son ascendant sur l'ancien maître suisse.

 

Novak Djokovic a battu Roger Federer pour la deuxième fois en quatre jours mardi au Masters de Londres pour conserver un minuscule espoir de ravir la place de N.1 mondial à Rafael Nadal, serein devant David Ferrer.

Après sa victoire en trois sets en demi-finales de Paris-Bercy samedi, le Serbe a récidivé de l'autre côté de la Manche, toujours en trois sets (6-4, 6-7 (2/7), 6-2), pour confirmer son ascendant sur l'ancien maître suisse.

Ce succès, son 18e de rang depuis la finale perdue de l'US Open, lui permet de garder une chance mathématique de coiffer au classement le N.1 mondial Rafael Nadal, vainqueur clinique (6-3, 6-2) d'un David Ferrer complètement absent.

Pour cela il faudra cependant non seulement qu'il gagne tous ses matches à Londres, plus ses deux simples de finale de Coupe Davis face à la République tchèque la semaine prochaine, mais aussi que Nadal ne gagne plus rien.

Si le premier scénario n'est pas à exclure, tant Djokovic respire la forme et la confiance en ce moment, le deuxième paraît à l'inverse hasardeux tant Nadal paraît plus solide que la semaine dernière.

Battu par Ferrer en demi-finales à Paris, il a pris sa revanche, attribuant ses progrès à un "court plus lent" et un supplément de "calme".

Le Majorquin, qui peut assurer sa place de N.1 dès mercredi avec une victoire sur Stanislas Wawrinka, a constaté aussi que son adversaire, auteur de 33 fautes directes, n'était que l'ombre du métronome qu'il est d'habitude.

"Je suis fatigué. Je n'ai eu qu'un jour de repos, ce n'est pas assez contre un joueur comme Rafa", a soupiré le vaincu d'une voix lasse.

Si Ferrer a payé ses efforts de la semaine dernière et d'une nouvelle belle saison, Djokovic, son bourreau en finale de Bercy dimanche, continue, lui, à cracher du feu.

53.jpgDeux jours seulement après son triomphe parisien, le N.2 mondial a enfoncé le clou face à un Federer qui est devenu, à 32 ans, un peu trop juste physiquement pour rivaliser pleinement, même face à un Serbe en surménage.

C'est la troisième fois de suite que le Suisse doit s'incliner face à Djokovic après Bercy samedi et la finale du Masters l'an dernier.

Il a pourtant réussi un formidable deuxième set dans lequel il ne s'est pas laissé décourager après avoir perdu deux fois son break d'avance et même gaspillé une première balle de set à 5-4 sur son service.

Auteur d'un superbe tie-break, remporté 7-2, le Suisse a lutté vaillamment, poussé par une salle encore toute acquise à sa cause, pour recoller à une manche partout après avoir perdu de justesse la première.

Mais il a fini par payer ses efforts dans le troisième set pour craquer une nouvelle fois contre Djokovic qui remportait sa neuvième victoire sur leurs douze dernières rencontres.

 

Le chiffre traduit bien le net avantage pris par le Serbe sur le sextuple vainqueur du Masters qui tentera de panser ses plaies jeudi face au Français Richard Gasquet.

08:52 Publié dans ATP, Tennis | Tags : atp, tennis, masters, djokovic, federer | Lien permanent | Commentaires (0)

28/10/2013

Classement ATP: aucun Belge dans le top 100 !

ATP, classement, ranking, Belges, Goffin, Darcis, tennis, Djokovic, Nadal, FedererCela n'était plus arrivé depuis 1999. Aucun joueur belge ne figurera dans le top 100 du classement ATP en fin d'année !

Et pour cause, suite à sa blessure au poignet, David Goffin - le dernier représentant belge dans le top 100 - rétrograde de 19 places pour échouer au 111ème rang.

Suivent ensuite Xavier Malisse (128 et qui a mis un terme à sa carrière), Ruben Bemelmans (150), Steve Darcis (161), Olivier Rochus (175) et Niels Desein (200).

Heureusement, cette constatation ne devrait être que passagère - du moins, espérons-le !

En effet, il n'est un secret pour personne que David Goffin a largement sa place dans ce top 100. Quand il sera à nouveau opérationnel à 100%, David devrait retrouver le top 50 du ranking ATP.
Ruben Bemelmans et Steve Darcis devraient également être en mesure de réintégrer ce top. Ruben a réussi quelques beaux résultats en cette fin de saison. Steve, lui, devra être débarrassé de ses pépins physiques pour espérer faire son retour.

Tout en haut de la hierarchie mondiale, on retrouve toujours Nadal et Djokovic au coude à coude. Ferrer complète le podium mais se retrouve à des années-lumières du duo. Derrière l'Espagnol, Murray, Del Potro, Federer, Berdych, Wawrinka, Tsonga et Gasquet complètent le top 10.

26/08/2013

US Open: Nadal et Serena superfavoris ?

tennis, ATP, Wimbledon, Nadal, Williams, Federer, Del Potro, Murray, Djokovic

A quelques heures d'entrer dans le vif du sujet, il est grand temps d'établir un pêtit bilan des forces en présences à Flushing Meadows.

Chez les messieurs d'abord, un grand favori semble sortir du lot: Rafael Nadal. Récent vainqueur à Cincinnati, le Majorquin a retrouvé toutes ses sensations. S'il est à 100%, ce qui semble être le cas, il sera plus que redoutable à New-York. La perspective de pouvoir redevenir numéro 1 mondial en cas de succès final devrait également doper son moral !

A ses côtés se tiendront également Novak Djokovic et Andy Murray. Le Serbe reste plus que jamais redoutable lorsqu'il s'agit de disputer un Grand Chelem. L’Ecossais, lui, a vaincu le signe indien en s'imposant aux Etats-Unis l'année passée. Vainqueur à Wimbledon cette saison, il respire la toute grande forme. Il sera un concurrent plus que sérieux pour Nadal. n'oublions pas non plus Juan-Martin Del Potro, également revenu au sommet de son art. Ancien vainqueur à New-York, l'Argentin est le seul à avoir brisé l’hégémonie du big 4 ces 10 dernières années !

Côé challengers, John Isner semble plus fort que jamais. Finaliste à Cincinnati, il bénéficiera également du soutien du public. Tomas Berdych est toujours capable de tout, du pire comme du meilleur.

Enfin, n'oublions évidemment pas Roger Federer. Retombé au 7ème rang mondial, le Suisse aura à coeur de prouver qu'il fait encore partie du Big 4. S'il arrive en quarts, il devra plus que probablement affronter Nadal ! Cela s'annonce donc particulièrement compliqué pour le Suisse, récemment déchu à Wimbledon.

Chez les dames, l'absence de Maria Sharapova et le retrait de Marion Bartoli changent évidemment la donne. Serena Williams apparait une nouvelle fois comme la superfavorite du tournoi. Ses seules véritables challengers semblent être Victoria Azarenka et Agnieszka Radwanska. Si Vika semble être la seule à avoir la puissance de contrer l'Américaine, la Polonaise répond toujours présente dans les grands rendez-vous. Son jeu atypique embêtera encore bon nombre de joueuses.

Seront également présentes Lisicki, récente finaliste à Londres, Sloane Stephens (la relève de Serena ?) ou encore Jelena Jankovic et Ana Ivanovic qui reviennent également en toute bonne forme.

Côté Belge, cela s'annonce très compliqué, tant le tirage aura été difficile pour nos compatriotes. Pour son dernier US Open, Xavier Malisse jouera Seppi. David Goffin, lui, sera opposé à Dolgopolov et son jeu tout en variations. Chez les dames, tirage très compliqué pour Flipkens contre Venus Williams et pour Wickmayer contre Kirilenko. Tout cela s'annonce également compliqué !

21/08/2013

Bartoli et Federer prennent la pose pour une célèbre marque de champagne

Bartoli, Federer, tennis, US Open