Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/08/2013

US Open: Nadal et Serena superfavoris ?

tennis, ATP, Wimbledon, Nadal, Williams, Federer, Del Potro, Murray, Djokovic

A quelques heures d'entrer dans le vif du sujet, il est grand temps d'établir un pêtit bilan des forces en présences à Flushing Meadows.

Chez les messieurs d'abord, un grand favori semble sortir du lot: Rafael Nadal. Récent vainqueur à Cincinnati, le Majorquin a retrouvé toutes ses sensations. S'il est à 100%, ce qui semble être le cas, il sera plus que redoutable à New-York. La perspective de pouvoir redevenir numéro 1 mondial en cas de succès final devrait également doper son moral !

A ses côtés se tiendront également Novak Djokovic et Andy Murray. Le Serbe reste plus que jamais redoutable lorsqu'il s'agit de disputer un Grand Chelem. L’Ecossais, lui, a vaincu le signe indien en s'imposant aux Etats-Unis l'année passée. Vainqueur à Wimbledon cette saison, il respire la toute grande forme. Il sera un concurrent plus que sérieux pour Nadal. n'oublions pas non plus Juan-Martin Del Potro, également revenu au sommet de son art. Ancien vainqueur à New-York, l'Argentin est le seul à avoir brisé l’hégémonie du big 4 ces 10 dernières années !

Côé challengers, John Isner semble plus fort que jamais. Finaliste à Cincinnati, il bénéficiera également du soutien du public. Tomas Berdych est toujours capable de tout, du pire comme du meilleur.

Enfin, n'oublions évidemment pas Roger Federer. Retombé au 7ème rang mondial, le Suisse aura à coeur de prouver qu'il fait encore partie du Big 4. S'il arrive en quarts, il devra plus que probablement affronter Nadal ! Cela s'annonce donc particulièrement compliqué pour le Suisse, récemment déchu à Wimbledon.

Chez les dames, l'absence de Maria Sharapova et le retrait de Marion Bartoli changent évidemment la donne. Serena Williams apparait une nouvelle fois comme la superfavorite du tournoi. Ses seules véritables challengers semblent être Victoria Azarenka et Agnieszka Radwanska. Si Vika semble être la seule à avoir la puissance de contrer l'Américaine, la Polonaise répond toujours présente dans les grands rendez-vous. Son jeu atypique embêtera encore bon nombre de joueuses.

Seront également présentes Lisicki, récente finaliste à Londres, Sloane Stephens (la relève de Serena ?) ou encore Jelena Jankovic et Ana Ivanovic qui reviennent également en toute bonne forme.

Côté Belge, cela s'annonce très compliqué, tant le tirage aura été difficile pour nos compatriotes. Pour son dernier US Open, Xavier Malisse jouera Seppi. David Goffin, lui, sera opposé à Dolgopolov et son jeu tout en variations. Chez les dames, tirage très compliqué pour Flipkens contre Venus Williams et pour Wickmayer contre Kirilenko. Tout cela s'annonce également compliqué !

19/08/2013

Federer sort du top 5 !

Federer, Nadal, ATP, tennis, US Open, Cincinnati, Murray, DJokovicCe n'était plus arrivé depuis février 2003. Roger Federer est sorti du top 5 mondial. Après sa défaite en quarts de finale à Cincinatti - où il était tenant du titre - contre Rafael Nadal, le Suisse pointe désormais à la 7ème place du ranking établi par les officiels de l'ATP.

Voilà de quoi donner du grain à moudre à celles et ceux qui pronostiquent une fin de carrière plus compliquée pour le Maitre ? Pas sûr ! Eliminé en quarts de finale par berdych l'année passée, il pourrait bien rapidement reprendre son bien puisque le joueur techèque devra défendre les points d'une demi-finale. Tout comme David Ferrer, également mieux classé que Federer suite à son excellente première partie de saison.

Au sommet du classement, la bonne affaire pourrait être réalisée par Nadal. Absent l'année passée, l'Espagnol ne devra défendre aucun acquis... au contraire de Djokovic et Murray, finalistes la saison passée ! De plus, après son échec tonitruant contre Steve Darcis au premier tour de Wimbledon, le Marjorquin semble revenir en grande forme !

12/08/2013

Montréal: Quand Nadal envoie sa balle dans le visage de Djokovic

nadal.jpgUn geste voulu ou une simple boulette ?
La tension était à son comble cette nuit à Montréal entre Rafael Nadal et Novak Djokovic. L'Espagnol et le Serbe se battaient en effet pour une place en finale du tournoi canadien.
 
Alors que les deux joueurs étaient à égalité avec un set partout et 2-2 pour le set en cours, Nadal a envoyé une balle en plein visage de son adversaire. Un geste qui a semble-t-il énervé le N°1 mondial (voir vidéo) qui a refusé, dans un premier temps, les excuses du Majorquin.
 
C'est finalement après le match remporté par ce dernier (6-4, 3-6, 7-6), que Djoko a rassuré: "On s'est expliqués, tout va bien".
 
Nadal rencontrera quant à lui Milos Raonic et finale.

09/08/2013

Djokovic danse (encore) en mode Fellaini !

07/08/2013

La danse de la victoire de Djokovic à Toronto

10:41 Publié dans ATP, Tennis | Tags : tennis, djokovic, vidéo, atp, danse | Lien permanent | Commentaires (0)

08/07/2013

Le point exceptionnel de Murray

07/07/2013

Murray triomphe pour la première fois à Wimbledon

murray.jpg

Les échanges ont été des plus disputés sur le court londonien.
Après avoir pris chacun leur premier service, Murray est parvenu a breaker Djokovic. Mais le Serbe a pu contre-breaker. Murray a finalement pris le premier set à son compte pour s'imposer 4-6.
 
Dans  la deuxième manche, Djokovic semblait avoir repris quelque peu des couleurs, allant jusqu'à mener 4-1... Mais Murray a repris l'ascendant pour finalement remonter et empocher ce second set (5-7).
 
La troisième manche était encore très disputée mais le Britannique s'est montré le plus costaud et remporte Wimbledon !

06/07/2013

Une finale de rêve !

urray.jpgMurray a souffert face à Janowicz, mais rejoint en finale un Djokovic venu à bout de Del Potro au terme d'un match titanesque.
La finale de Wimbledon opposera bien Novak Djokovic à Andy Murray dimanche, mais l'Argentin Juan Martin Del Potro a bien failli modifier le scénario qui semblait écrit depuis les défaites précoces de Federer et Nadal en livrant une bataille épique en cinq sets au N.1 mondial.
 
Après 4h 43 min, un record pour une demi-finale dans le tournoi londonien, et un feu d'artifice de coups gagnants, le Serbe a fini par faire prévaloir ses formidables jambes (7-5, 4-6, 7-6, 6-7, 6-3) pour s'offrir sa deuxième finale à Londres, deux ans après son succès de 2011, et sa onzième en Grand Chelem. "C'est un des plus beaux matches que j'ai jamais joués", a dit Djokovic, qui a manqué deux balles de match dans le tie-break du quatrième set, retardant de trois-quarts d'heure la conclusion.
 
Andy Murray a dû lui aussi livrer une grosse bagarre à l'invité-surprise du dernier carré, le Polonais Jerzy Janovicz, premier joueur de son pays en demi-finale d'un tournoi majeur, battu en quatre sets 6-7, 6-4, 6-4, 6-3.
 
Redouté pour ses services monstrueux qu'il balance régulièrement à 220 km/h en première et à 190 km/h en seconde, le 22e mondial a posé beaucoup de problèmes à Murray avec ses frappes du fond du court d'une violence à en briser sa raquette, mais aussi avec ses amorties, sa grande spécialité.
 
Le match a été interrompu pendant une trentaine de minutes, nettement avant la tombée de la nuit, à 2 sets à 1 en faveur du Britannique, pour permettre la fermeture du toit, à la grande colère de ce dernier, qui était en train de faire pencher la balance en sa faveur. Il venait d'aligner cinq jeux après avoir été mené 4 à 1. C'est pourtant lui qui a fait le break très vite dans le quatrième set pour s'envoler vers la victoire.
 
Excellent retourneur, le N.2 mondial a encaissé beaucoup moins d'aces que son rival (9 contre 20) et a su se mettre à l'abri derrière sa première balle (1 seul break concédé). C'est surtout l'inexpérience de Janowicz, 22 ans et seulement cinq tournois du Grand Chelem à son actif, qui lui a coûté cher dans les moments importants du troisième et pour aborder le quatrième.
 

Du grand spectacle
 
Le grand spectacle avait eu lieu avant entre les deux seuls joueurs qui n'avaient cédé aucun set pour atteindre le dernier carré.
 
Quoique menant 8 à 3 dans leurs duels, Djokovic se méfiait de Del Potro qui l'avait privé de la médaille de bronze olympique dans leur seul match sur herbe l'an passé au même endroit. Le Sud-Américain, 8e mondial, s'était aussi imposé dans leur dernier match en date, cet hiver à Indian Wells.
 
Il avait raison. Pilonné par l'énorme coup droit de la "Tour de Tandil" (1,98 m), le N.1 mondial a dû ramener une quantité phénoménale de balles et multiplier les aces (22 contre seulement 4 à l'Argentin, pourtant réputé plus gros serveur) pour décourager enfin son rival dans le cinquième set.
 
"J'ai joué un de mes meilleurs matchs sur herbe mais ça n'a pas suffi. La prochaine fois il va falloir que je tape encore plus fort", a dit Del Potro, qui aura besoin de quelques jours pour digérer la déception, mais va savourer son retour au premier plan quatre ans après sa victoire à l'US Open.
 
Ce Djokovic-Murray, le dernier classique du circuit, sera le 19e affrontement entre les deux joueurs (11-7 pour l'Ecossais). Trois des quatre dernières finales de Grand Chelem auront opposé ces deux hommes au style de jeu similaire après celle de l'Open d'Australie 2013, gagnée par le Serbe, et celle l'US Open 2012, où le Britannique avait enfin remporté son premier "major".
 
Djokovic cherchera à ajouter un septième Grand Chelem à son palmarès et Murray à mettre fin à une très longue attente, la dernière victoire d'un Britannique à Wimbledon, celle de Fred Perry, datant de 1936

05/07/2013

Vers une finale de rêve ?

ATP, tennis, Wimbledon, Murray, Djokovic, Del Potro

Après l'hécatombe que nous avons connue dans le tableau féminin, dans lequel toutes les têtes de séries ont été balayées une à une, Agnieszka Radwanska et Kirsten Flipkens étant les dernières victimes, on s'attendait également à une solide révolte dans le tournoi masculin également.

Et pourtant, si le début du tournoi a bien pris cette direction, la suite s'est, elle, révélée beaucoup moins surprenante. En effet, après les éliminations de Nadal au premier tour et de Federer au second, les surprises ont été beaucoup moins nombreuses. Si bien que les 2 premiers joueurs au ranking ATP sont encore en course pour tenter de décrocher leur place en finale.

Novak Djokovic et Andy Murray sont là et bien là, accompagné de Juan-Martin Del Potro. En fait, le seul joueur qu'on n'attendait pas à ce stade de l'épreuve est Jerzy Janowicz, le fantasque et talentueux polonais. Il rencontrera donc Andy Murray pour tenter l'impossible exploit de se hisser en finale du tournoi londonien.

L'autre demi opposera donc Novak Djokovic à Juan-Martin Del Potro. L'Argentin, tombeur de David Ferrer en quarts, possède toutes les armes pour être solide sur gazon, ce n'est pas nouveau. Il pourra donc poser de gros problèmes à Novak. 

Si le duel de rêve entre Djokovic et Murray n'est pas encore acquis, on se dirige, dans tous les cas de figure, vers une très jolie affiche en finale !

03/07/2013

Djokovic et Del Potro filent en demi-finales !

tennis, ATP, Wimbledon, Del Potro, DjokovicIl n'aura fallu que trois petits sets à Novak Djokovic pour venir à bout de Tomas Berdych et se qualifier pour les demi-finales, sur le court numéro 1, à Wimbledon. Score final: 7/6 6/4 6/3.

Il y rencontrera Juan-Martin Del Potro, vainqueur dans la même minute que le Serbe, de David Ferrer, lui aussi en trois sets: 6/2 6/4 7/6.