Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/02/2013

Gaël Monfils sous la loupe

Djokovic revient sur sa quinzaine australienne

04/02/2013

L'Espagne éliminée par le Canada !

Espagne, Roja, Canada, Coupe Davis, davis cup, tennis, ATP

L'Espagne éliminée par le Canada en Coupe Davis, cela fait toujours un peu tache !
Les choses prennent pourtant tout leur sens quand on lit la composition des deux équipes...

Si le Canada pouvait s'appuyer sur Raonic, Dancevic et Nestor, un des meilleurs joueurs du monde en double, la Roja, elle, était complètement décimée...

Contrairement à ce qui s'était passé quand elle était venue pratiquement au complet à Charleroi, l'Espagne s'est déplacée sans ses stars à Vancouver.
Pas de Rafa Nadal, pas de Ferrer, pas d'Almagro, pas de Verdasco, pas de Feliciano Lopez...
A la place: Marcel Granollers, Guillermo Garcia-Lopez, Albert Raoms et Marc Lopez, spécialiste du double !

Et donc, ce qui devait arriver arriva... L'Espagne s'incline 3-2 face au Canada.

Les Canadiens faisaient le plein le vendredi pour mener 2-0. Les Espagnols s'emparaient du double et reprenaient donc une once d'espoir le samedi.

Espoir de courte durée puisque Raonic battait Garcia-Lopez en match d'ouverture du dimanche, qualifiant par la même occasion son pays. Ramos battait dans la foulée Dancevic dans un match pour du beurre...

 

Un dimanche pour du beurre

ATP, Coupe Davis, Davis Cup, tennis

C'est souvent le cas en Coupe Davis... Quand une rencontre est disproportionnée et le score acquis après le double, les matches du dimanche ne servent plus à rien !

Plusieurs conséquences:
- les matches sont joués en 2 sets gagnants et non 3.
- l'équipe déjà qualifiée aligne son équipe B pour les besoins de ces deux matches 

Au final, le public peut se sentir floué.
On imagine en effet que les spectateurs qui se sont déplacés au Spiroudôme ce dimanche espéraient voir Djokovic et Goffin croiser le fer dans un duel qui aurait été vraiment très intéressant. 
Cela n'aura pas été le cas, David ayant plié sous les coups de butoir de Troïcki vendredi dans un match qu'on croyait facilement gagné en 3 manches...
Au lieu de Djokovic, ils ont eu droit à Pashanski et Zimonjic, soit un illustre -presque- inconnu et un spécialiste du double. Bref, pas vraiment du même tonneau !
La bonne nouvelle, c'est que les deux joueurs ont logiquement été défaits par Goffin et Darcis, atténuant (et faussant par la même occasion) quelque peu le score final...

Du côté de Buenos Aires, c'est le contraire qui s'est passé ! L'Allemagne, déjà éliminée, a aligné ses remplaçants, alors que l'équipe argentine a continué à faire jouer ses deux titulaires, Berlocq et  Monaco, alors que le capitaine avait encore David Nalbandian en joker de luxe. Côté allemand, ce sont Kamke et Kas qui ont servi de chaire à canon...

A Rouen, la France a choisi un mix entre les deux formules en donnant du temps de jeu à Llodra, vieux serviteur de cette équipe de France, et à Gasquet qui avait joué la deuxième rencontre du vendredi.
Les Bleus n'ont laissé aucune chance aux Israéliens, s'imposant sur un cinglant 5-0 ! 

La France facile contre Israël

02/02/2013

Le match de tous les records !

31/01/2013

Johan Van Herck réagit !

coupe davis,davis cup,tennis,atp,belgique,serbie,goffin,djokovicPour Johan Van Herck, capitaine belge de Coupe Davis, Djokovic et ses coéquipiers exagèrent quand ils critiquent la surface du Spiroudome !
Ainsi, il estime: "Le terrain n'est pas comme à Roland Garros, il peut être amélioré, mais de là à dire qu'il est injouable, je trouve cela exagéré."

De son côté, David Goffin a ajouté: "Il y a un peu d'humidité mais on va travailler sur le terrain d'ici vendredi, et il sera en meilleur état pour le match."

Djokovic furieux !

djoko.jpg

Une fois n'est pas coutume, la surface choisie par la Belgique pour accueillir  une rencontre de Coupe Davis fait débat.

Après la polémique, il y a deux ans, quand la Belgique avait accueilli l'Espagne sur une surface très lente en indoor, favorisant par là, les Nadal, Verdasco et compagnie, c'est cette fois la dangerosité de l'aire de jeu qui fait parler d'elle.

Ainsi, Novak Djokovic, appelé à jouer demain contre David Goffin, est sorti du bois en conférence de presse.
Le numéro 1 mondial et récent vainqueur de l'Open d'Australie est sorti de ses gonds, affirmant ne pas comprendre pourquoi la Fédération internationale de tennis permettait à un pays organisateur de choisir une surface de cet accabit.
Il estime que l'intégrité physique des joueurs risque d'être mise en danger !

Les raisons de son courroux sont doubles. D'abord, Novak estime qu'il n'est pas normal de jouer sur terre battue à ce moment de la saison, alors que les joueurs sortent de l'Open d'Australie.
Le terrain semble également "bouger" beaucoup. Lors du Kids Day, hier, il a ainsi fallu souvent "taper du pied" pour remettre la terre en place ! 

Une polémique de plus, donc, qui ne risque pas de changer beaucoup de choses. Il faudrait un petit miracle pour que la Belgique parvienne à sortir la Serbie lors de cette rencontre du premier tour du groupe mondial...

29/01/2013

Azarenka belge: grosse bourde sur le trophée de l'Open d'Australie

Azarenka, Australian Open, Melbourne, Grand Slam, tennis, WTA

L'époque des Kim Clijsters et Justine Henin est bien révolue... et pourtant, les trois lettres "BEL" sont encore parvenues à trouver leur chemin pour se retrouver gravées sur le trophée d'un Grand Chelem !

En cause ? L'erreur du préposé à la gravure (enfin, on suppose) du trophée pour qui Victoria Azarenka était Belge !

D'où vient cette méprise ? La joueuse est originaire du Belarus. Belarus-Belgique: les trois premières lettres sont les mêmes... mais l'abréviation retenue pour le pays de l'est est évidemment "BLR".
"BEL", comme vous le savez, est dévolu à la Belgique !

Nul doute que l'erreur a été corrigée entretemps... Enfin, espérons !

Voir Djokovic et mourir ?

coupe davis,daviscup,tennis,atp,serbie,djokovic,nole,belgique

La tâche des Belges s'annonce ardue, voire impossible ce week-end contre la Serbie.

Même si la Serbie est privée de Tipsarevic, son second joueur, blessé au tendon d'achille, il est difficile d'imaginer la bande de Van Herck réussir l'exploit d'éliminer l'équipe du numéro 1 mondial.
En effet, outre Djokovic, la Serbie comptera également de ses rangs Victoir Troïcki, joueur fantasque et irrégulier, mais qui complètemen transcendé quand il joue pour son pays ! Qui plus est il est aussi un excellent joueur de tennis... 
Ajoutez à cela la présence de Nena Zimojic, un des meilleurs joueurs du monde en double et vous obtenez une équipe plus que complexe.
Le pays n'est pas pointé parmi les principaux favoris pour rien...

Du côté belge, on pourra compter comme d'habitude sur une équipe dynamique et qui en veut, avec des joueurs qui auront l'avantage d'être facilement interchangeables. Le niveau de chacun est en effet très proche, même si Goffin semble certain de disputer les deux matches de simple. Pour la seconde place et les doubles, le capitaine belge aura l'embarras du choix entre la jeunesse de Bemelmans et l'expérience d'Oli Rochus et Darcis.

Troicki - Llodra en finale de la Coupe Davis 2010



France - Serbie Finale Coupe Davis 2010 Llodra... par H-B-K